Prendre des stéroïdes sans danger : quel est l’impact sur la santé ?

0

S’ils permettent de gagner en muscle et en force musculaire, les stéroides peuvent-ils vraiment être dangereux pour notre santé. La réponse est malheureusement oui. Ces substances anabolisantes synthétiques vont en effet avoir des effets désastreux sur l’organisme. En particulier lorsqu’ils sont pris sur une longue période et à des doses très élevées.

Nous n’incitons donc en aucun cas les lecteurs de cet article à se tourner vers les stéroides pour progresser plus rapidement à la salle de sport. Néanmoins, et à titre informatif, voici ce que vous devez savoir pour savoir comment prendre des stéroïdes sans danger. Mais aussi quelques sont les alternatives légales qui vous permettront d’atteindre des résultats similaires sans mettre votre santé en péril.

Note importante

Avant toute chose, il est important de rappeler que la vente de stéroïdes est interdite en France et à l’étranger.

Mais heureusement, une alternative légale existe ! C’est la solution que nous allons vous présenter.

Les stéroides, c’est quoi ?

Attention de ne pas confondre les stéroïdes anabolisants avec les corticostéroïdes. Les stéroïdes anabolisants sont utilisés pour développer les muscles quand les seconds sont des anti-inflammatoires.

Les stéroïdes anabolisants, dont abusent certains athlètes, sont des versions synthétiques de la testostérone, une hormone masculine. Les hommes et les femmes produisent naturellement de la testostérone. Mais comme toutes les hormones – qui régulent les fonctions les plus fondamentales de notre corps – un éventuel déséquilibre (une production trop importante ou trop faible) peut avoir des conséquences désastreuses.

Peut-on prendre des stéroides sans risques pour la santé ?

Pourquoi les médecins prescrivent-ils des stéroïdes?

Les médecins peuvent prescrire des stéroïdes anabolisants pour traiter certaines conditions médicales spécifiques. Par exemple, ils peuvent être utilisés pour traiter la fonte musculaire qui est l’un des effets secondaires du SIDA. Les stéroïdes peuvent également être utilisés pour déclencher la puberté chez certains jeunes hommes, ou en cas de dysfonctionnement des testicules.

Les stéroïdes sont-ils légaux

Les stéroides ne sont légaux que lorsqu’ils sont prescrits par un professionnel de la santé. Sans ordonnance médicale, il est illégal de posséder, de vendre ou de distribuer des stéroïdes anabolisants.

Les poursuites judiciaires peuvent être un effet secondaire grave de l’utilisation illicite de stéroïdes. En vertu de la loi française, la simple possession de stéroïdes anabolisants peut entrainer une peine de prison et de lourdes amendes. Pour le trafic de stéroïdes, les sanctions sont encore plus lourdes. C’est le cas en France, mais aussi dans la grande majorité des pays européens, ou encore aux Etats-Unis.

La raison à cela est simple : les stéroïdes anabolisants sont des hormones puissantes. Ils affectent tout l’organisme (même si les sportifs en prennent principalement pour gagner de la masse musculaire en se dopant ou non). Certains des effets secondaires sont communs à l’ensemble des utilisateurs. Tandis que d’autres effets indésirables sont spécifiquement liés à votre sexe et à votre âge.

Les dangers des stéroides

L’utilisation de stéroïdes anabolisants peut entraîner des problèmes émotionnels et physiques plus ou moins graves. Des études ont montré que l’abus de stéroïdes peut augmenter les tendances à un comportement agressif, provoquer des sautes d’humeur et altérer le jugement. La calvitie chez les hommes, l’acné et les dommages au foie sont d’autres effets rapportés par de nombreux sportifs ayant abusés des stéroides. L’utilisation de ces substances anabolisantes peut également augmenter le risque de maladie cardiaque, favoriser la croissance de certains cancers et aggraver d’autres problèmes médicaux.

Les stéroïdes pris par voie orale (par la bouche) ont pour particularité d’être très toxiques pour le fois. Les stéroïdes pris par injection (avec une aiguille afin qu’ils passent directement dans le sang) peuvent augmenter le risque de maladies infectieuses telles que l’hépatite ou le sida. Dans une étude récente menées aux Etats-Unis, 25% des utilisateurs de stéroïdes partageaient leurs aiguilles avec d’autres adeptes de culturisme.

Limiter les dangers des stéroides

Tout aussi troublant, les stéroïdes anabolisants peuvent bloquer la croissance. Les sujets les plus jeunes, qui sont encore en plein développement, sont particulièrement sensibles aux stéroïdes anabolisants et certains des effets secondaires peuvent être permanents. En plus du retard de croissance chez les adolescents, les stéroïdes peuvent déclencher la croissance de poitrine chez les hommes. Cela peut être dû au fait que la structure chimique de certains stéroïdes anabolisants est convertie en œstrogène, une hormone féminine, par une réaction chimique dans l’organisme.

D’autre part, les femmes peuvent développer une voix plus grave, une excroissance du clitoris et une pilosité faciale causées par les effets masculinisants des hormones analogues à la testostérone. Les femmes risquent également de perdre leurs cheveux, des effets secondaires certes sans danger pour la santé, mais potentiellement permanents. Bien que les études à long terme soient rares, les experts estiment que certains effets néfastes peuvent ne pas apparaître avant de nombreuses années après l’abus de ces produits.

Comment limiter les risques des stéroides ?

Malgré les risques que présente la prise de stéroides, certains culturistes ne reculeront devant rien pour développer une masse musculaire plus importante ou augmenter leur force physique. Dans ce cas, il est important de prendre le plus de précautions possibles afin de limiter au mieux les effets secondaires de ces substances anabolisantes. Ces mesures ne permettront cependant pas de réduire à 100 % les risques des stéroides, mais de limiter autant que possible leur impact négatif sur l’organisme.

Stéroides oraux vs Stéroides injectacles

Comme nous venons de le voir, les stéroides oraux ont pour particularité d’être très toxiques pour le foie. Un risque qui est moindre avec les substances injectables. Cependant, et en particulier chez les débutants qui entament leur premier cycle de stéroides, les injections peuvent être assez dissuasives. Il est pourtant préférable d’opter pour cette option (en se faisant aider par une personne ayant une plus grande expérience des stéroides), moins hépatotoxique. La règle restera par contre de ne jamais partager son aiguille, pour limiter les risques d’infection.

Vie courte vs Vie longue

Un autre critère à prendre en compte pour choisir ses stéroides est leur durée de vie. Concrètement, certaines substances anabolisantes vont rester plus longtemps dans l’organisme que d’autres. Plus la durée de vie d’un stéroide sera courte, plus il sera rapide de l’éliminer si vous êtiez amené à stopper votre cycle en raison des effets secondaires de ces produits.

Bien choisir ses sources

Le problème des stéroides est qu’étant illégaux, il est très difficile de s’en procurer sans prendre le risque d’acheter une contre-façon qui sera au mieux inefficace, au pire encore plus dangereuse pour la santé. Mieux vaut donc se tourner vers une source la plus fiable possible. Et privilégiez les produits qui ont déjà été testés, et approuvés par d’autres adeptes de musculation.

comment prendre des stéroïdes sans danger : éviter les risques des produits anabolisants. 

Ne pas se laisser tenter par le surdosage

La principale raison pour laquelle les stéroides sont dangereux pour la santé (puisqu’il s’agit après tout de produits développés à l’origine pour traiter certaines maladies) est que les sportifs ont tendance à en prendre dans des quantités trop importantes. Et sur une trop longue période.

Avant de prendre un stéroide, il est donc important de se renseigner au maximum sur la posologie (les dosages) recommandée. Et ne jamais les dépasser. De la même manière, la grande majorité des stéroides ne peuvent être pris pendant plus de quelques semaines. Et une pause (plus ou moins longue) est absolument nécessaire pour permettre à l’organisme de se rétablir. Et éviter qu’il ne développe une tolérance trop forte à la testostérone.

Prendre systématiquement une thérapie post-cycle (PCT)

Les thérapies post-cycles sont également vivement conseillées aux hommes et femmes venant de suivre une cure de stéroides. Ces produits sont spécialement conçus pour aider l’organisme à retrouver son équilibre après avoir pris (voir abusé) de substances anabolisantes. Par exemple, ils permettent de revenir à une production de testostérone normale et limitent donc l’apparition des effets secondaires liés à un déséquilibre hormonal. Les PCT les plus connus sont le Novaldex et le Clomid.

Privilégier les alternatives naturelles

Pour les sportifs souhaitant obtenir des résultats rapides mais développer leur masse musculaire sans prendre de risques sanitaires, il existe des alternatives naturelles. Et parfaitement légales. Ces compléments alimentaires produits à partir d’extrait de plantes ou des acides aminés que l’on retrouve naturellement dans l’organisme vont mimer les effets des stéroides anabolisants. Mais ne présentent aucun danger pour l’organisme. Ils peuvent ainsi être pris sur des cycles plus longs, et permettent d’obtenir des résultats progressifs mais durables.

La marque la plus populaire dans ce secteur est Crazy Bulk. Elle propose à ses clients des stéroides naturels aux noms proches des stéroides anabolisants et aux effets similaires. Le site suggère également à ses clients des “stacks” pour prendre de la masse musculaire rapidement, ou fondre efficacement en période de sèche.

Commenter